Auto-Ecole, permis, conduite, leçon de conduite
Publié le 27 Juillet 2015 à 08h00 - 789 visites

Le contrôle technique automobile

Depuis le 1er janvier 1992, le contrôle technique est un passage obligatoire pour tout véhicule. Neuf, le premier contrôle doit se faire 4 ans après la première mise en circulation de l’automobile. Ensuite, ce sera tous les deux ans si la voiture n’est pas mise en vente.
Rappel : l’omission de la date de votre CT est passible d’une amende controle technique.

Pourquoi un contrôle technique

Le contrôle technique ou la contre visite controle technique a été mis en place afin d’améliorer la sécurité routière mais aussi dans le but d’assainir le parc automobile français car les véhicules moins récents ne sont pas aptes à la règlementation via l’émission de l’effet de serre, l’un des enjeux de la contrôle technique.

Le CT est d’abord une affaire de sécurité routière. Il vise à détecté les anomalies du véhicules pour rappeler à son propriétaire l’importance de l’entretien de don automobile pour qu’il soit sécurisant pour lui et les autres usagers de la route.
Le CT permet également la chasse aux voitures les plus polluantes qui ne répondent pas aux législations mises en vigueur sur le respect de l’environnement. Sachez que la forte émission de gaz à effet de serre est la principale cause du changement climatique. C’est pourquoi une voiture polluante ne répondrait pas aux attentes écologiques. Dans ce cas, le contrôleur vous demandera d’ajuster le taux d’émission de CO2 de votre véhicule.

Lorsqu’on évoque l’assainissement du parc automobile de France, cette action fait toujours référence à ce taux de pollution émise par les véhicules. Lors du contrôle technique, le propriétaire sera informé si son véhicule répond ou pas aux règlementations sur l’émission de gaz à effet de serre.

Comment se passe un contrôle technique

Il est important de savoir que le contrôle technique est une obligation pour le propriétaire d’un véhicule. Le manquement à cette obligation est passible d’une amende contrôle technique.

Le CT s’effectue dans un garage agréé ou centre agréé par la préfecture. Il dure en moyenne 30minutes. C’est un test visuel qui ne requiert pas de démontage de la voiture. Durant l’épreuve sera testé 124 points sur les 10 fonctionnalités principales de l’automobile. Sur la totalité des points, 67 d’entre eux seront passibles à la contre-visite s’ils représentent des anomalies jugées dangereuse pour la sécurité routière.

Après vérification de la voiture, le contrôleur dressera un procès verbal indiquant l’état du véhicule. S’il n’y a rien à signaler, il appose un timbre sur la carte grise et une vignette sur le pare-brise indiquant la validité du CT et la date de la prochaine visite.
Dans le cas où de légères anomalies sont détectées, le contrôleur le signalera dans le procès verbal et vous demandera d’effectuer les corrections nécessaires à votre véhicule. Une contre-visite ne sera pas utile.

Si les 67 points de contrôle n’ont pas été concluantes, votre véhicule sera recalé. Le PV en tiendra compte et vous serez dans l’obligation et dans les plus brefs délais de remettre en état votre automobile. Sachez qu’un délai de 2 mois vous est autorisé pour effectuer les réparations et passer en centre technique pour une contre-visite.

Si pendant un contrôle routier il a été constaté que vous avez manqué au contrôle technique, des sanctions vous sont applicable. L’agent confisquera votre certificat pendant 7 jours ; période durant laquelle vous devez effectuer votre CT pour récupérer votre certificat outre le paiement d’une amende.

Les publications similaires de "Blog"

  1. 2 Mars 2019La mise en place de la vignette crit air se développe en France11 visites
  2. 22 Janv. 2019Effectuer votre reprise de voiture en toute sécurité !60 visites